Arnaques Internet : comment les reconnaître ?

Les arnaques pullulent malheureusement sur le web. De nombreux escrocs profitent de l’anonymat pour tenter d’extorquer de l’argent via Internet. Dans cet article, nous allons vous aider à reconnaître les arnaques les plus fréquentes et à adopter les bons réflexes.

Le phishing

Aussi appelé « hameçonnage », le phishing est une arnaque Internet très répandue. L’escroc vous envoie un e-mail en se faisant passer pour une institution (banque, impôts, CAF, Pôle Emploi…). Dans cet e-mail, il prétexte un risque de fraude, de radiation, ou bien une erreur de la banque en votre faveur, pour vous demander vos données personnelles (code de carte bancaire, mots de passe). Si vous tombez dans le piège, l’escroc utilisera vos données pour retirer de l’argent sur votre compte. Rappelez-vous que jamais un organisme officiel ne vous demandera d’envoyer de telles informations par mail ! Cette arnaque web est assez facilement reconnaissable : mauvaise mise en page du mail, fautes d’orthographe, adresse de l’expéditeur suspecte… En cas de doute, signalez l’e-mail à des plateformes telles que internet-signalement.gouv.fr, signal-spam.fr et phishing-initiative.fr, puis supprimez-le.

Le « virus-rançon »

Cette arnaque sur Internet est aussi appelée « ransomware ». Lorsque vous visitez un site (souvent de téléchargement illégal), une page s’ouvre et envahit votre écran. Vous ne pouvez cliquer nulle part pour la fermer. Cette page affiche un texte qui vous accuse d’avoir violé la loi en téléchargeant du contenu illégalement. Le logo de la police figure souvent sur cette page pour mieux vous tromper. Cette escroquerie sur le Net vous menace de bloquer votre ordinateur à moins de payer une amende dans les plus brefs délais. Si cette page s’affiche, essayez de fermer le navigateur en utilisant le gestionnaire des tâches, ou redémarrez l’ordinateur.

La fausse loterie

Il s’agit d’une arnaque par Internet très ancienne. Vous recevez un e-mail vous annonçant que vous avez gagné à la loterie. Le mail frauduleux précise que pour recevoir votre gain, vous devez payer des frais à un agent dans les plus brefs délais. Si vous recevez ce message, n’y répondez pas, et supprimez-le.

L’arnaque « relation à longue distance »

Cette escroquerie sur le web consiste à abuser de la crédulité de certaines femmes. Un homme vivant dans un pays étranger entre en contact avec une femme seule, et la séduit en lui envoyant des messages attentionnés. La victime met de l’espoir dans cette relation à longue distance. Mais l’escroc envoie un jour un message à sa victime lui demandant de l’argent pour venir lui rendre visite, pour soigner un proche, ou encore pour faire face à des problèmes financiers. La victime transfère alors de l’argent à cet escroc qu’elle ne rencontrera jamais. Un geste simple pour ne pas vous faire piéger : n’envoyez jamais de l’argent à un individu que vous ne connaissez pas personnellement !

L’escroquerie « à la nigériane »

Cette arnaque sur le Net consiste à entrer en contact avec quelqu’un par e-mail en se faisant passer pour un riche héritier. Ce faux héritier demande de l’aide pour transférer son argent à l’étranger en prétextant des problèmes de sécurité dans son pays et en promettant une récompense, mais en demandant préalablement de l’argent. Évidemment, la victime qui envoie de l’argent à ce « nouvel ami » ne reçoit rien en échange, et ce dernier disparaît aussitôt qu’il a reçu l’argent.

Enceinte Bose ou JBL : quelle enceinte Bluetooth choisir ?

Les enceintes portables ont révolutionné le monde de l’audio. Connectées à un appareil mobile via Bluetooth, elles permettent de profiter de sa musique n’importe où ! Les marques JBL et Bose ont joué un grand rôle dans l’avènement de ces enceintes Bluetooth. Voici un petit guide qui vous aidera à choisir l’enceinte idéale.

Enceinte Bluetooth : les critères de choix

Vous ne savez pas par où commencer pour choisir votre enceinte Bluetooth ? Voici les principaux critères de choix.

  • La qualité sonore : ne vous fiez pas uniquement à la puissance d’une enceinte. Certains modèles affichent une puissance plus élevée que d’autres alors que la qualité du son se dégrade à fort volume. La meilleure solution pour ne pas se tromper est de tester l’enceinte en conditions réelles.
  • L’autonomie : il est indispensable de choisir une enceinte avec une bonne autonomie pour profiter de sa musique le plus longtemps possible. Certains modèles équipés d’un port USB peuvent même servir de batterie mobile pour votre téléphone.
  • Les fonctionnalités : les enceintes sont parfois dotées de fonctionnalités qui peuvent faire la différence, comme le mode mains libres, les effets lumineux, la résistance à l’eau, ou encore la possibilité de synchroniser plusieurs enceintes du même modèle.
  • Le design : il s’agit là d’une question de goût. Lorsque l’on ne sait pas quelle enceinte choisir parmi deux modèles aux performances similaires, on se fie souvent à ce critère pour trancher. Certaines marques misent sur un design rond, d’autres préfèrent les angles. Il est toujours préférable de voir l’enceinte en vrai pour tester son ergonomie.

Bose et JBL, deux poids lourds de l’enceinte Bluetooth

Les marques Bose et JBL sont toutes deux à l’origine de modèles phares sur le marché de l’enceinte nomade. La marque Bose propose notamment des enceintes avec une diffusion du son à 360° (Bose Soundlink Revolve). JBL se démarque quant à elle par ses enceintes waterproof et la possibilité de connecter plusieurs enceintes JBL entre elles. Alors, faut-il choisir Bose ou JBL ? En termes de qualité de son, il semble que Bose soit un cran au-dessus de JBL, avec des modèles développant une belle puissance et des graves bien dessinés. Les enceintes JBL comme la Charge 3 offrent en revanche une meilleure résistance à l’eau et des fonctionnalités plus nombreuses. Dans ce combat JBL vs Bose, les audiophiles préféreront Bose tandis que les baroudeurs se tourneront plutôt vers JBL.

D’autres marques d’enceintes Bluetooth

Il n’y a objectivement pas de meilleure marque d’enceinte : tout dépend de votre budget, de votre utilisation et de vos préférences en matière de design. Si certains ne jurent que par JBL ou Bose, il ne faut toutefois pas oublier qu’il existe des dizaines d’autres marques d’enceintes Bluetooth : Ultimate Ears, Marshall, Sony, Wewoo, Libratone, Samsung… Chaque marque a ses spécificités. Par exemple, Marshall propose des enceintes au look vintage directement inspirées des amplis pour guitare. Wewoo multiplie les modèles fantaisie à très bas prix. La marque Bang & Olufsen se spécialise quant à elle dans les enceintes haut de gamme au design épuré et à la qualité d’écoute optimale.

Quelle TV choisir ?

Téléviseur UHD 4K, téléviseur QLED, TV Full HD… Vous êtes perdu(e) dans la jungle des téléviseurs ? Ce petit guide d’achat fait le point sur les critères à prendre en compte pour choisir le bon téléviseur.

Choisir la taille du téléviseur

La taille est souvent le critère qui vient en premier à l’esprit au moment de choisir une TV. Elle doit être adaptée à la pièce où sera installé le téléviseur : il existe une distance de vision optimale en fonction de la diagonale de l’écran et de sa qualité d’image. On considère que cette distance doit être de 2,5 fois la diagonale d’une TV Full HD et 1,5 fois la diagonale d’une TV Ultra HD.

Quelle résolution pour un téléviseur ?

Plus le nombre de pixels est élevé, plus la résolution est grande et l’image nette. Après la HD (Haute Définition), sont arrivées la Full HD, l’Ultra HD (4K) et la 8K. La plupart des modèles sont aujourd’hui équipés de l’Ultra HD, avec une image 4 fois plus fine que la Full HD. La technologie Upscaling permet de convertir une image HD ou Full HD en 4K.

La technologie de l’écran

Pour savoir quelle TV choisir, il est utile de connaître les différentes technologies d’écrans.

  • LED : c’est la technologie la plus répandue, avec un rétro-éclairage de l’écran par des LED.
    Edge LED : les LED sont réparties autour de la dalle pour diminuer l’épaisseur de l’écran.
    Full LED ou Direct LED : les LED sont disposées derrière la dalle. L’écran est plus épais, mais l’image est de meilleure qualité.
  • QLED ou Quantom Dot : cette technologie mise au point par Samsung utilise des nanocristaux pour offrir des couleurs plus riches et des contrastes renforcés. La technologie OLED, du constructeur LG, permet une image encore plus dynamique, mais elle est plus chère et n’équipe pas les écrans de grande taille.
  • Local Dimming : il s’agit d’un rétro-éclairage dynamique permettant d’obtenir un meilleur contraste. Le Micro Dimming est une nouveauté télé, évolution du Local Dimming.
  • HDR : le système High Dynamic Range traite l’image pour la rendre plus naturelle et plus nuancée. Elle équipe les modèles haut de gamme.

Les fonctionnalités

Un conseil d’achat de TV ne se base pas seulement sur la résolution et la taille de l’écran. Les fonctionnalités proposées sur l’appareil ont aussi leur importance.

  • La 3D : certains modèles proposent cette fonction, toutefois en perte de vitesse. Il est nécessaire d’avoir un lecteur de disque Blu-ray 3D et d’utiliser des lunettes spécifiques pour en profiter.
  • La Smart TV : en connectant le téléviseur à Internet, vous pouvez profiter de la Smart TV qui vous propose de naviguer sur le web, d’utiliser des applications, ou d’accéder à des services de vidéo à la demande.
  • Pause live TV/Time Shift : cette fonction utilise une mémoire tampon pour vous permettre de mettre en pause un programme.

La connectique

Les guides d’achat TV oublient souvent l’importance de la connectique. Pensez à ce que vous souhaitez brancher sur votre téléviseur ! Les prises les plus utiles sont les prises HDMI, pour brancher une box internet, une console de jeux ou encore un lecteur Blu-ray. D’autres connectiques peuvent être utiles selon les besoins, comme le port USB, la prise Péritel, la sortie casque et le lecteur de carte mémoire.

Les marques de téléviseurs

Les plus grands fabricants de téléviseurs sont Samsung, LG, Sony, Philips et Panasonic. Il en existe bien d’autres, comme Haier, Loewe, Toshiba, Thomson, Grundig… Les qualités d’image étant similaires, le choix de la marque se fera surtout en fonction du design de l’écran et du lieu de fabrication. Si vous ne savez pas quelle marque de TV choisir, rendez-vous en magasin pour faire un test TV. Faites confiance à votre impression !

Applications GPS gratuites : quelles sont les meilleures ?

Les GPS sont devenus des outils indispensables pour trouver son chemin. Aujourd’hui, il n’est pas obligatoire de mettre la main au portefeuille pour bénéficier d’un bon GPS. Mais devant l’offre pléthorique d’applications mobiles GPS, il n’est pas toujours facile de faire son choix. Voici une liste des meilleures.

Google Maps

Qui ne connaît pas Google Maps ? L’application GPS gratuite du géant Google équipe des millions de mobiles. Très complète, Google Maps vous permet de trouver le meilleur itinéraire en voiture, à pied ou en transports en commun. Elle affiche aussi le trafic en temps réel. En cas de bouchon sur votre trajet, l’application GPS vous propose un nouvel itinéraire. Si vous vous trompez de chemin, elle recalcule rapidement l’itinéraire et vous remet aussitôt sur la voie !

Waze

Très populaire, Waze est une application gratuite GPS appartenant à Google. Elle repose sur une communauté active d’utilisateurs qui signalent les incidents sur la route. En plus de vous donner un itinéraire, Waze vous signale en temps réel les ralentissements, les contrôles radars ou tout autre danger présent sur votre route. Ce GPS gratuit est aussi apprécié pour ses cartes toujours à jour. Attention : pour utiliser Waze, il est nécessaire d’avoir accès à Internet.

HERE WeGo

Vous voulez télécharger un GPS gratuit pour mobile et l’utiliser hors ligne ? HERE WeGo est justement faite pour cela ! L’appli télécharge les cartes et plans nécessaires pour être opérationnelle sans accès à Internet. Elle vous donne tous les moyens de transports possibles pour arriver à bon port, sans oublier le prix des tickets ! HERE WeGo est aussi l’amie des cyclistes : elle leur indique les dénivelés sur leurs itinéraires à vélo.

Maps.Me

Basée sur OpenStreetMap, Maps.Me est une application GPS pour Android gratuite de premier plan. Elle vous permet notamment de bénéficier d’un GPS hors ligne en téléchargeant les cartes gratuitement. Pour économiser de l’espace sur votre téléphone, l’application vous permet de télécharger des cartes à différentes échelles. Maps.Me est populaire chez les cyclistes puisqu’elle leur propose des itinéraires avec des pistes cyclables. L’application indique aussi des endroits utiles : distributeurs de billets, stations de métro, restaurants, hôtels…

Mappy

Très célèbre dans les années 2000, Mappy a été quelque peu dépassée par l’arrivée de Google Maps. Le calculateur d’itinéraires revient avec un nouveau GPS gratuit pour smartphone. L’application se démarque de la concurrence en proposant une comparaison des différents modes de transport possibles pour un itinéraire : transports en commun, taxi, véhicules en autopartage, vélo… Mappy offre aussi une estimation du coût du trajet en prenant en compte certaines caractéristiques du véhicule.

MapFactor

Ce GPS gratuit est conçu pour une utilisation hors ligne, afin d’économiser vos données mobiles. Il suffit de télécharger les cartes nécessaires. MapFactor utilise la cartographie d’OpenStreetMaps, que vous pouvez contribuer à enrichir. L’appli offre des fonctionnalités complètes : guidage vocal, mode 2D/3D, affichage des points d’intérêts, signalement des radars… Pour les conducteurs de camions et de camping-cars, MapFactor propose un itinéraire optimisé qui évite les passages à hauteurs limitées et les routes étroites.

Comment choisir son ordinateur portable ?

Mobile et polyvalent, l’ordinateur portable est un appareil incontournable pour surfer sur le web, travailler, ou retoucher ses photos. Dans ce guide, nous allons vous aider à mieux comprendre les critères de choix, et à sélectionner le type de PC portable qui vous convient.

Choisir un ordinateur portable : les composants

Pour savoir comment choisir son ordinateur portable, il est utile de connaître ce qui différencie les modèles, en particulier leurs composants.

  • Le processeur : La puissance du processeur dépend surtout du nombre de cœurs et de la fréquence, exprimée en GHz. Il existe des processeurs à 1, 2, 4 cœurs, voire plus. Plus la fréquence est élevée, plus l’ordinateur effectue les tâches rapidement.
  • La mémoire vive : aussi appelée « mémoire RAM », elle contient les données à traiter pour l’exécution des tâches. Plus la mémoire vive est élevée, plus l’ordinateur est rapide. Les modèles disponibles aujourd’hui contiennent entre 4 et 16 Go de RAM.
  • Le stockage : cet élément est décisif pour choisir un PC portable. Deux technologies dominent le marché : le SATA et le SSD. Le SATA est moins cher, et offre de grandes capacités de stockage (de 500 Go à 1 To), mais il est plus lent. Le SSD est plus rapide, moins encombrant, plus cher, mais sa capacité est encore limitée (256 Go max).
  • La carte graphique : elle est essentielle pour l’affichage de l’image. Le critère de choix principal de ce composant est la mémoire vidéo dédiée. Les plus puissantes atteignent 8 Go.
  • L’écran : critère primordial pour le choix d’un PC, la taille de l’écran la plus polyvalente est 15 pouces. Un PC de 17 pouces et plus sera plus lourd et moins mobile. Les ultra-portables ont un écran plus petit (moins de 15 pouces) et se glissent partout. Le top de la définition est désormais l’Ultra HD. Optez pour une définition Full HD au minimum.
  • La connectique : la connectivité peut être un critère décisif pour savoir quel PC portable choisir. Regardez notamment le nombre de prises USB, très important si vous comptez brancher des périphériques. La prise HDMI vous permet de brancher un écran externe. La prise RJ45 permet de brancher votre PC à une box internet. Le lecteur de carte SD est utile pour sauvegarder des fichiers sur carte SD sans avoir à brancher un disque dur externe. Notez que de nombreux PC ultra-portables ont une connectivité limitée.

Choisir un PC portable selon ses besoins

Savoir comment choisir un ordinateur portable, c’est aussi connaître ses besoins. On distingue trois types d’ordinateurs sur le marché.

  • L’ordinateur portable bureautique : il est largement suffisant pour surfer sur le web, taper des textes, ou créer des présentations.
  • L’ordinateur portable multimédia : plus puissant que le PC bureautique, il est idéal pour la retouche de photos, la création vidéo ou musicale.
  • L’ordinateur portable gaming : ce sont les machines les plus puissantes du marché. Elles sont conçues pour jouer aux jeux vidéo les plus exigeants en termes de performances graphiques. La question du choix d’un PC portable ou fixe se pose souvent pour les gamers, car les fixes sont beaucoup moins chers et plus évolutifs.

Quelle tablette choisir ?

Plus qu’un intermédiaire entre l’ordinateur et le smartphone, la tablette est devenue un outil informatique à part entière. L’offre s’est étendue et de nombreux modèles se sont adaptés à tous les usages, ainsi qu’à des profils d’utilisateur différents. Prise en main, performances, ergonomie des menus… Comment choisir sa tablette ? Quels sont les critères qui permettent de trouver un modèle correspondant à ses besoins ?

Comment choisir une tablette ?

Bien choisir sa tablette, c’est avant tout s’interroger sur la nature et la fréquence d’utilisation. Jeux vidéo, bureautique, photographie, visionnage de vidéos, lecture de livres numériques, navigation web… Il convient également d’évaluer objectivement ses connaissances informatiques. Le système d’exploitation Android est réputé pour son accessibilité, mais certaines interactions nécessitent une rapide familiarisation avec les possibilités offertes. La question du transport est aussi essentielle. Ce critère influe sur le poids de la tablette et, par extension, sur la taille de l’écran. Il faut porter une attention particulière aux éléments suivants :

  • l’autonomie ;
  • les accessoires fournis ou compatibles avec le modèle choisi ;
  • le stockage de la mémoire interne…

Autant de points qui permettent de choisir une tablette en fonction de ses besoins réels et non par rapport aux dernières innovations technologiques en la matière.

S’initier à l’utilisation d’une tablette avec l’Huawei MediaPad T5

Quelle tablette choisir si l’on souhaite débuter en informatique ou disposer des fonctionnalités de base ? L’Huawei MediaPad T5 s’avance comme une alternative intéressante au rapport qualité/prix convaincant. Derrière ses atours sobres et sa coque arrière en aluminium, elle permet de réaliser des tâches basiques au quotidien. De la navigation web à l’usage des applications, l’ensemble tourne avec fluidité. L’écran de 10 pouces propose une définition Full HD pour un confort d’utilisation très appréciable. De plus, sa réactivité aux commandes tactiles évite tout temps de latence et minimise les erreurs de manipulation. Une entrée de gamme pour un emploi mesuré et les novices.

Samsung Galaxy Tab S4 : la performance technique pour parer à tous les usages

Si le fabricant coréen est réputé pour ses smartphones, Samsung propose également des tablettes de qualité. La Samsung Galaxy Tab S4 s’adresse aux utilisateurs en quête d’une configuration solide. Pour accompagner l’écran de 10,5 pouces au rendu exceptionnel (2 560 x 1 600 pixels), le système Android 8.1 tourne grâce à un processeur Kryo doté de 8 cœurs. Idéal pour gérer plusieurs programmes simultanément. Elle concilie le meilleur en matière d’autonomie (près de 17 heures), de performances graphiques, de légèreté et de puissance. Ses qualités sont souvent plébiscitées dans les guides d’achat pour tablette.

L’iPad : l’ergonomie au service de la polyvalence

Avec de nouveaux modèles régulièrement mis sur le marché, Apple confirme sa position de leader dans le domaine. Comment choisir une tablette ? Le constructeur a pleinement assimilé les contraintes de sélection par une réponse globale à des besoins précis.

  • Fiabilité et stabilité du système d’exploitation iOS pensé pour les tablettes et les fonctions tactiles.
  • Optimisation de la veille pour une meilleure autonomie.
  • Sortie audio de qualité.
  • Simplicité d’utilisation…

Considéré comme un produit haut de gamme, l’iPad demeure une référence en matière de tablette.

Contrôle parental sur Android : comment ça marche ?

Qu’il s’agisse de smartphones ou de tablettes, le système Android offre de nombreuses possibilités, notamment pour communiquer et naviguer sur le web. Au même titre qu’un ordinateur, il est nécessaire de protéger les appareils utilisés par des enfants. Cela vaut autant pour leur sécurité que pour le filtrage des contenus consultés.

Quelles solutions pour organiser le contrôle parental sous Android ?

À la maison ou dans un environnement public (restaurant, gare…), l’accès à internet passe par le réseau Wifi. La connexion est donc très simple, même entre les mains d’un enfant qui dispose des identifiants et mots de passe adéquats. Il existe plusieurs solutions pour un meilleur contrôle parental sous Android, comme pour d’autres systèmes d’exploitation :

  • le téléchargement d’applications spécifiques ;
  • le paramétrage des appareils en question ;
  • les prestations annexes (et gratuites) des opérateurs liés aux abonnements téléphoniques et internet.

Télécharger des applications dédiées au contrôle parental Android

Android met à disposition des usagers le Play Store pour télécharger des applications, des logiciels, ainsi que des jeux vidéo. Il existe plusieurs programmes pour protéger l’appareil et les enfants. Ceux-ci fonctionnent par le biais d’une base de données qui bloque l’accès à des sites déterminés. Attention à bien vérifier les mises à jour. L’accord parental est requis pour y naviguer. Mais ces solutions doivent se compléter avec d’autres utilitaires. Ne serait-ce que pour les moteurs de recherche ou les messageries en ligne, il est important de prévoir un filtre des textes qui réagit en fonction de mots-clefs, mais aussi du contexte. D’autres paramètres doivent être pris en considération :

  • l’âge de l’enfant et son profil d’utilisateur ;
  • le type de contenu à bloquer ;
  • le niveau de sécurité à moduler avec possibilité d’une demande le déblocage ou d’une restriction définitive…

Certains logiciels de contrôle parental Android proposent un téléchargement gratuit. Il convient néanmoins de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une période d’essai au terme de laquelle son fonctionnement ne sera plus effectif.

Bien paramétrer les smartphones et les tablettes

Au même titre que le système d’exploitation iOS, Android propose de régler les paramètres de l’appareil concerné. Des simples restrictions au blocage pur et simple, l’utilisateur peut choisir d’interdire le visionnage de vidéos ou encore le téléchargement d’applications. Certaines sont malveillantes ou contiennent des spywares, virus et autres programmes dangereux pour l’intégrité de la tablette et les données transmises. De manière plus radicale, il est également possible de bloquer l’accès à internet sur les téléphones portables. Toutefois, un enfant suffisamment avisé peut réinitialiser les réglages d’usine. D’où l’intérêt de vérifier régulièrement l’état du smartphone ou de la tablette.

Le contrôle parental des opérateurs : une bonne idée ?

Comment mettre le contrôle parental depuis l’offre de son opérateur ? Dans la majorité des cas, il suffit de se rendre dans les options de son compte pour activer ce type de prestation. Cette dernière n’engendre pas de coût supplémentaire sur son abonnement. Le blocage s’effectue à la source. C’est-à-dire au niveau des serveurs pour que l’information ne parvienne pas jusqu’à l’appareil. Il est indispensable de s’assurer de la compatibilité du service avec Android, mais surtout de son efficacité avec une connexion Wifi pour garantir un usage sûr aux enfants.

Objectifs d’appareil photo : comment choisir ?

Que l’on soit adepte des clichés panoramiques ou de la macrophotographie, le choix de son objectif est tout aussi important que celui de l’appareil photo. L’utilisation finale est également complémentaire aux caractéristiques de son reflex ou de son hybride. Quels sont les critères à retenir pour bien le choisir ?

Principe et fonctionnement d’un objectif photo

Comment fonctionne un objectif photo ? Composé de différentes lentilles, celui-ci peut s’apparenter à l’œil humain, même s’il n’effectue pas les fonctions de discernement. Il dispose d’une vision globale d’une scène qui se traduit par la couverture du champ. C’est ce qu’on appelle la focale, facteur traduit en millimètres. On distingue ainsi :

  • la focale normale : propose un angle de champ de 45° ;
  • la focale longue : pour les téléobjectifs dont l’angle de champ est inférieur à 45° ;
  • la focale courte : pour les objectifs grand-angles supérieurs à 45°.

Autre principe du fonctionnement d’un objectif photo : l’ouverture. Pour cet aspect, on met en avant le degré de luminosité, la profondeur de champ, ainsi que la vitesse d’obturation. Deux éléments fondamentaux pour la qualité des clichés et leur netteté.

Les familles d’objectifs et leurs utilisations

Les objectifs d’appareil photo se déclinent en quatre grandes familles. Leur connaissance est indispensable avant d’arrêter son choix sur un modèle particulier.

  • Les objectifs grand-angles : avec une focale courte proposant un angle de vision large, ils conviennent pour les photographies panoramiques et les paysages.
  • Les téléobjectifs : présentant une focale longue, le champ de couverture est réduit. Concrètement, cela permet de réaliser des portraits ou la prise de vue de détails éloignés.
  • Les objectifs macro : comme leur dénomination l’indique, ils sont employés pour s’adonner à la macrophotographie. C’est-à-dire saisir des gros plans sur de très petits sujets. Par exemple des fleurs ou des insectes.
  • Les objectifs standards : ils présentent une grande polyvalence pour une utilisation basique. Les réglages et la nature de prises de vue sont accessibles et simples. Ce qui en fait des objectifs photo particulièrement indiqués pour les débutants, ainsi que pour une utilisation ponctuelle.

S’assurer de la compatibilité de son objectif pour appareil photo

Un critère élémentaire consiste à choisir un modèle selon la marque de l’objectif pour appareil photo. Cela évite les problèmes de compatibilité. Toutefois, même un appareil issu d’un fabricant peut ne pas correspondre à l’objectif photo envisagé. Pour cela, il existe des montures. Il s’agit d’un accessoire présenté sous forme de bague qui fait office d’adaptateur. À noter que certaines montures désactivent des fonctionnalités assez pratiques telles que l’autofocus.

D’autres éléments à prendre en compte pour choisir son objectif d’appareil photo

Si la question du budget reste incontournable pour un objectif d’appareil photo, son choix doit également porter sur l’ergonomie. Un téléobjectif pèse plusieurs kilos. Pour un usage stable et sécurisé, il est nécessaire d’envisager l’achat d’un trépied. La présence d’un zoom peut aussi ajouter en souplesse d’utilisation pour moduler des prises de vue en plan rapproché ou avec un angle de vision normal. Les critères de sélection demeurent les mêmes pour un reflex ou un hybride. Toutefois, il faut adapter son choix aux spécificités techniques de son appareil. En effet, la gestion de la lumière constitue la principale différence entre ces deux types d’appareils photo.

Quel téléphone Samsung choisir ?

Samsung est l’un des acteurs majeurs de la téléphonie mobile. Une gamme de produits variés, des performances constamment revues à la hausse, une adaptabilité permanente aux besoins des utilisateurs… L’entreprise coréenne dispose d’un catalogue exhaustif en matière de smartphones. Quels sont les modèles incontournables de la marque ?

Le Samsung Galaxy S9+ : la référence en matière de smartphone

À juste titre, de nombreux comparateurs de téléphones s’attardent sur le Samsung Galaxy S9+. Considéré comme un smartphone haut de gamme, il concentre le meilleur de la technologie, de l’ergonomie et du design. La résolution de l’écran est optimale, tandis que les performances prennent en charge plusieurs tâches et fonctionnalités. Jeux vidéo, capture de vidéo en 4K, capteur photo à 12 mégapixels, navigation internet… Si l’on s’interroge sur quel Samsung choisir, le Galaxy S9+ s’impose comme une valeur sûre. Seul bémol, son prix. On peut néanmoins évoquer d’autres atouts d’importance :

  • son étanchéité (indice de protection IP68) qui permet une immersion à un mètre de profondeur pendant une demi-heure ;
  • sa charge par induction compatible ;
  • sa fonction gyroscope ;
  • un lecteur d’empreintes réactif et bien placé.

Le Samsung Galaxy Note 9 : le choix de la polyvalence

Autre appareil considéré haut de gamme par les comparateurs de portables, le Samsung Galaxy Note 9 est un smartphone polyvalent. Son usage convient pour mener à bien des tâches d’ordre privé ou professionnel. La navigation sous Android 8.1 assure un grand confort d’utilisation et une accessibilité optimisée, notamment pour ses applications et micrologiciels. Le Bluetooth intégré est complémentaire à une fonction de commandes à distance. Le téléphone s’accompagne également d’un stylet S Pen. Du côté des points forts, il est à noter :

  • une autonomie qui oscille entre 15 et 17 heures, grâce à une batterie de 4 000 mAh ;
  • une mémoire de stockage interne de 128 Go ;
  • un appareil photo parmi les meilleurs du marché de la téléphonie mobile ;
  • une configuration technique conçue pour les jeux vidéo et la lecture de vidéo Ultra HD.

Le Samsung Galaxy A9 : un modèle tourné vers la photographie

Quel téléphone choisir pour un budget plus abordable ? Le Samsung Galaxy A9 s’avance comme une solution intermédiaire à destination d’un public qui souhaite concilier réactivité, confort d’utilisation et performances. Ajout inédit et original dans le domaine du smartphone : la présence de quatre capteurs photo sur sa coque. Il est ainsi possible d’obtenir des clichés grand-angles, de travailler la profondeur de champ ou de paramétrer avec plus de précision le zoom optique, notamment pour réaliser de la macrophotographie.

Le Samsung Galaxy J6 : une entrée de gamme qui répond aux fondamentaux de la téléphonie mobile

Pour profiter d’un appareil mobile simple quand on souhaite se contenter des fonctions de base, le Samsung Galaxy J6 est un choix recommandé. La gamme J des Samsung smartphones propose les modèles les plus accessibles de la marque coréenne. La qualité de l’écran HD (720p) et son autonomie de 18 heures en utilisation intensive en font un portable fiable et abordable qui assure l’essentiel de fort belle manière.

Guide d’achat smartphones : notre comparatif Huawei

En l’espace de quelques années, Huawei s’est imposé comme un acteur incontournable de la téléphonie mobile à l’échelle internationale. Synonyme de fiabilité et d’innovations technologiques, la marque chinoise présente un excellent rapport qualité/prix au regard de ses concurrents. Parmi les derniers modèles disponibles, quels sont les meilleurs smartphones Huawei ?

Les critères de sélection pour bien choisir son smartphone

Les comparatifs de téléphones visent à guider le consommateur face à une offre aussi large que variée. Des informations techniques au design, ils permettent de gagner du temps et d’effectuer une première sélection parmi les modèles les plus populaires. Il convient donc de déterminer ses besoins en matière de téléphonie mobile. L’usage définit les différentes caractéristiques telles que la navigation sur le web, la prise de photos et de vidéos ou encore l’autonomie de la batterie. Avant de savoir quel smartphone choisir, d’autres critères entrent en ligne de compte :

  • la qualité de l’écran et sa taille pour optimiser la lisibilité et bénéficier d’un meilleur confort d’utilisation ;
  • la mémoire interne afin de stocker les conversations SMS, les MMS, sans oublier les applications ;
  • le budget : avec une importante variété de prix, les gammes de produits s’adaptent à tous les porte-monnaie ;
  • la connectique et le système d’exploitation.

Tout comme pour les systèmes informatiques, les comparateurs de portables s’appuient sur les performances des modèles les plus récents. L’évolution technologique est en effet constante. Les progrès dans le domaine tendent à mettre sur le marché de nouveaux smartphones à intervalles réguliers.

Quel smartphone choisir en entrée de gamme ?

Les premiers prix ne sont pas forcément synonymes d’une connectivité limitée ou d’un produit basique. Ce comparatif Huawei le démontre avec le modèle Honor 8X. Proposé à moins de 200 €, il présente un design sobre et moderne. La coque en verre assure une prise en main agréable. On retrouve également un lecteur d’empreintes à l’arrière du portable.

Les points forts de l’Huawei Honor 8X

Si le fabricant chinois conserve un écran LCD, ce dernier affiche une résolution Full HD+ (1 080 x 2 340 pixels) qui retranscrit les taux de colorimétrie de manière optimale. Pour ne rien gâcher, la navigation de ce téléphone Huawei se révèle intuitive sous le système d’exploitation Android 8.1. Quant à la batterie (3 750 mAh), elle propose une autonomie estimée à plus de 17 heures pour une utilisation standard.

Huawei Mate 20 Pro : un smartphone robuste et performant

Ce comparatif Huawei ne serait pas complet sans la présence du Mate 20 Pro. Véritable bijou technologique, le dernier-né de la gamme Mate s’avance comme l’un des smartphones les plus performants actuellement sur le marché. Prise de vidéo en 4K, capteur de 40 mégapixels pour l’appareil photo, qualité d’écoute optimale à partir de la sortie audio, absence de surchauffe… L’Huawei Mate 20 Pro est un concentré d’innovation qui exploite tout le savoir-faire du fabricant asiatique.
D’autres atouts sont à mettre à son actif :

  • un écran Oled capable d’adapter sa résolution selon la luminosité ambiante ;
  • une mémoire interne de 128 Go ;
  • un indice de protection IP68 pour le préserver des poussières et le rendre étanche à un mètre de profondeur pendant 30 minutes ;
  • un processeur 8 cœurs pour multiplier le nombre de tâches simultanées ;
  • compatibilité avec la charge par induction.

Quel smartphone Huawei pour bénéficier d’un appareil polyvalent et réactif ?

Autre téléphone Huawei haut de gamme, le P20 Pro est une excellente alternative pour tous les profils d’utilisateur. Prévu pour un usage domestique comme professionnel, l’Huawei P20 Pro se distingue par un esthétisme repensé en comparaison de son prédécesseur, le P10. Également étanche (indice de protection IP67), ce smartphone améliore la qualité des photos, souvent considérée comme le talon d’Achille de la marque. On notera aussi une polyvalence évidente.

Ce qu’il faut principalement retenir de l’Huawei P20 Pro

Avec près de 6 Go alloués à la mémoire vive, l’Huawei P20 Pro est en mesure de supporter la lecture de vidéos en haute définition. Le processeur ARM Cortex-A73 se compose de 8 cœurs. Idéal pour gérer ses applications en fonctionnement et ses tâches de fond sans rencontrer de problèmes de fluidité. Dans cette logique, la puce graphique Mali-G72 MP12 permet de faire tourner les jeux vidéo les plus exigeants en matière de ressources. À noter, une variante plus légère et tout aussi recommandée : l’Huawei P20 Lite.

Huawei Y6 2018 : un portable pour les utilisateurs en quête de simplicité

Les comparatifs de téléphones prennent en considération des attentes et des besoins disparates. Certains utilisateurs privilégient la simplicité au détriment des performances. Dans ce cas, l’Huawei Y6 2018 s’impose comme un choix judicieux. L’aspect sobre et sans fioritures de son design est évocateur d’une ergonomie souhaitant aller à l’essentiel. Le smartphone se révèle fin, léger et particulièrement maniable. L’écran LCD HD (1 440 x 720 pixels) assure une excellente visibilité, notamment grâce à un calibrage équilibré et une bonne luminosité.
On peut également s’attarder sur d’autres avantages :

  • une capacité de batterie de 3 000 mAh (plus de 10 heures d’autonomie) et une fonction de recharge rapide pour disposer de 50 % de la charge en une heure ;
  • compatibilité avec deux cartes SIM et un port microSD ;
  • mode nocturne.

Les experts se tourneront vers des modèles aux performances techniques plus avancées. Toutefois, ce téléphone Huawei remplit son office pour réaliser des tâches basiques, comme surfer sur le web et gérer tous les aspects de ses communications sans difficulté.

Les prochains smartphones Huawei à surveiller de près en 2019

En marge de ce comparateur de portables, on peut également s’attarder sur les modèles à venir. Première sortie de l’année 2019, l’Huawei P Smart 2019 fonctionne sous Android 9.0. Il s’impose comme un bon compromis entre une configuration technique solide, une excellente qualité de finition et une ergonomie toujours aussi agréable. L’Huawei P30 devrait devenir la nouvelle référence de l’enseigne chinoise, tout comme l’Honor View 20. Deux gammes emblématiques particulièrement appréciées des utilisateurs les plus exigeants en matière de téléphonie mobile.