Arnaques Internet : comment les reconnaître ?

Les arnaques pullulent malheureusement sur le web. De nombreux escrocs profitent de l’anonymat pour tenter d’extorquer de l’argent via Internet. Dans cet article, nous allons vous aider à reconnaître les arnaques les plus fréquentes et à adopter les bons réflexes.

Le phishing

Aussi appelé « hameçonnage », le phishing est une arnaque Internet très répandue. L’escroc vous envoie un e-mail en se faisant passer pour une institution (banque, impôts, CAF, Pôle Emploi…). Dans cet e-mail, il prétexte un risque de fraude, de radiation, ou bien une erreur de la banque en votre faveur, pour vous demander vos données personnelles (code de carte bancaire, mots de passe). Si vous tombez dans le piège, l’escroc utilisera vos données pour retirer de l’argent sur votre compte. Rappelez-vous que jamais un organisme officiel ne vous demandera d’envoyer de telles informations par mail ! Cette arnaque web est assez facilement reconnaissable : mauvaise mise en page du mail, fautes d’orthographe, adresse de l’expéditeur suspecte… En cas de doute, signalez l’e-mail à des plateformes telles que internet-signalement.gouv.fr, signal-spam.fr et phishing-initiative.fr, puis supprimez-le.

Le « virus-rançon »

Cette arnaque sur Internet est aussi appelée « ransomware ». Lorsque vous visitez un site (souvent de téléchargement illégal), une page s’ouvre et envahit votre écran. Vous ne pouvez cliquer nulle part pour la fermer. Cette page affiche un texte qui vous accuse d’avoir violé la loi en téléchargeant du contenu illégalement. Le logo de la police figure souvent sur cette page pour mieux vous tromper. Cette escroquerie sur le Net vous menace de bloquer votre ordinateur à moins de payer une amende dans les plus brefs délais. Si cette page s’affiche, essayez de fermer le navigateur en utilisant le gestionnaire des tâches, ou redémarrez l’ordinateur.

La fausse loterie

Il s’agit d’une arnaque par Internet très ancienne. Vous recevez un e-mail vous annonçant que vous avez gagné à la loterie. Le mail frauduleux précise que pour recevoir votre gain, vous devez payer des frais à un agent dans les plus brefs délais. Si vous recevez ce message, n’y répondez pas, et supprimez-le.

L’arnaque « relation à longue distance »

Cette escroquerie sur le web consiste à abuser de la crédulité de certaines femmes. Un homme vivant dans un pays étranger entre en contact avec une femme seule, et la séduit en lui envoyant des messages attentionnés. La victime met de l’espoir dans cette relation à longue distance. Mais l’escroc envoie un jour un message à sa victime lui demandant de l’argent pour venir lui rendre visite, pour soigner un proche, ou encore pour faire face à des problèmes financiers. La victime transfère alors de l’argent à cet escroc qu’elle ne rencontrera jamais. Un geste simple pour ne pas vous faire piéger : n’envoyez jamais de l’argent à un individu que vous ne connaissez pas personnellement !

L’escroquerie « à la nigériane »

Cette arnaque sur le Net consiste à entrer en contact avec quelqu’un par e-mail en se faisant passer pour un riche héritier. Ce faux héritier demande de l’aide pour transférer son argent à l’étranger en prétextant des problèmes de sécurité dans son pays et en promettant une récompense, mais en demandant préalablement de l’argent. Évidemment, la victime qui envoie de l’argent à ce « nouvel ami » ne reçoit rien en échange, et ce dernier disparaît aussitôt qu’il a reçu l’argent.

Applications GPS gratuites : quelles sont les meilleures ?

Les GPS sont devenus des outils indispensables pour trouver son chemin. Aujourd’hui, il n’est pas obligatoire de mettre la main au portefeuille pour bénéficier d’un bon GPS. Mais devant l’offre pléthorique d’applications mobiles GPS, il n’est pas toujours facile de faire son choix. Voici une liste des meilleures.

Google Maps

Qui ne connaît pas Google Maps ? L’application GPS gratuite du géant Google équipe des millions de mobiles. Très complète, Google Maps vous permet de trouver le meilleur itinéraire en voiture, à pied ou en transports en commun. Elle affiche aussi le trafic en temps réel. En cas de bouchon sur votre trajet, l’application GPS vous propose un nouvel itinéraire. Si vous vous trompez de chemin, elle recalcule rapidement l’itinéraire et vous remet aussitôt sur la voie !

Waze

Très populaire, Waze est une application gratuite GPS appartenant à Google. Elle repose sur une communauté active d’utilisateurs qui signalent les incidents sur la route. En plus de vous donner un itinéraire, Waze vous signale en temps réel les ralentissements, les contrôles radars ou tout autre danger présent sur votre route. Ce GPS gratuit est aussi apprécié pour ses cartes toujours à jour. Attention : pour utiliser Waze, il est nécessaire d’avoir accès à Internet.

HERE WeGo

Vous voulez télécharger un GPS gratuit pour mobile et l’utiliser hors ligne ? HERE WeGo est justement faite pour cela ! L’appli télécharge les cartes et plans nécessaires pour être opérationnelle sans accès à Internet. Elle vous donne tous les moyens de transports possibles pour arriver à bon port, sans oublier le prix des tickets ! HERE WeGo est aussi l’amie des cyclistes : elle leur indique les dénivelés sur leurs itinéraires à vélo.

Maps.Me

Basée sur OpenStreetMap, Maps.Me est une application GPS pour Android gratuite de premier plan. Elle vous permet notamment de bénéficier d’un GPS hors ligne en téléchargeant les cartes gratuitement. Pour économiser de l’espace sur votre téléphone, l’application vous permet de télécharger des cartes à différentes échelles. Maps.Me est populaire chez les cyclistes puisqu’elle leur propose des itinéraires avec des pistes cyclables. L’application indique aussi des endroits utiles : distributeurs de billets, stations de métro, restaurants, hôtels…

Mappy

Très célèbre dans les années 2000, Mappy a été quelque peu dépassée par l’arrivée de Google Maps. Le calculateur d’itinéraires revient avec un nouveau GPS gratuit pour smartphone. L’application se démarque de la concurrence en proposant une comparaison des différents modes de transport possibles pour un itinéraire : transports en commun, taxi, véhicules en autopartage, vélo… Mappy offre aussi une estimation du coût du trajet en prenant en compte certaines caractéristiques du véhicule.

MapFactor

Ce GPS gratuit est conçu pour une utilisation hors ligne, afin d’économiser vos données mobiles. Il suffit de télécharger les cartes nécessaires. MapFactor utilise la cartographie d’OpenStreetMaps, que vous pouvez contribuer à enrichir. L’appli offre des fonctionnalités complètes : guidage vocal, mode 2D/3D, affichage des points d’intérêts, signalement des radars… Pour les conducteurs de camions et de camping-cars, MapFactor propose un itinéraire optimisé qui évite les passages à hauteurs limitées et les routes étroites.

Comment choisir son ordinateur portable ?

Mobile et polyvalent, l’ordinateur portable est un appareil incontournable pour surfer sur le web, travailler, ou retoucher ses photos. Dans ce guide, nous allons vous aider à mieux comprendre les critères de choix, et à sélectionner le type de PC portable qui vous convient.

Choisir un ordinateur portable : les composants

Pour savoir comment choisir son ordinateur portable, il est utile de connaître ce qui différencie les modèles, en particulier leurs composants.

  • Le processeur : La puissance du processeur dépend surtout du nombre de cœurs et de la fréquence, exprimée en GHz. Il existe des processeurs à 1, 2, 4 cœurs, voire plus. Plus la fréquence est élevée, plus l’ordinateur effectue les tâches rapidement.
  • La mémoire vive : aussi appelée « mémoire RAM », elle contient les données à traiter pour l’exécution des tâches. Plus la mémoire vive est élevée, plus l’ordinateur est rapide. Les modèles disponibles aujourd’hui contiennent entre 4 et 16 Go de RAM.
  • Le stockage : cet élément est décisif pour choisir un PC portable. Deux technologies dominent le marché : le SATA et le SSD. Le SATA est moins cher, et offre de grandes capacités de stockage (de 500 Go à 1 To), mais il est plus lent. Le SSD est plus rapide, moins encombrant, plus cher, mais sa capacité est encore limitée (256 Go max).
  • La carte graphique : elle est essentielle pour l’affichage de l’image. Le critère de choix principal de ce composant est la mémoire vidéo dédiée. Les plus puissantes atteignent 8 Go.
  • L’écran : critère primordial pour le choix d’un PC, la taille de l’écran la plus polyvalente est 15 pouces. Un PC de 17 pouces et plus sera plus lourd et moins mobile. Les ultra-portables ont un écran plus petit (moins de 15 pouces) et se glissent partout. Le top de la définition est désormais l’Ultra HD. Optez pour une définition Full HD au minimum.
  • La connectique : la connectivité peut être un critère décisif pour savoir quel PC portable choisir. Regardez notamment le nombre de prises USB, très important si vous comptez brancher des périphériques. La prise HDMI vous permet de brancher un écran externe. La prise RJ45 permet de brancher votre PC à une box internet. Le lecteur de carte SD est utile pour sauvegarder des fichiers sur carte SD sans avoir à brancher un disque dur externe. Notez que de nombreux PC ultra-portables ont une connectivité limitée.

Choisir un PC portable selon ses besoins

Savoir comment choisir un ordinateur portable, c’est aussi connaître ses besoins. On distingue trois types d’ordinateurs sur le marché.

  • L’ordinateur portable bureautique : il est largement suffisant pour surfer sur le web, taper des textes, ou créer des présentations.
  • L’ordinateur portable multimédia : plus puissant que le PC bureautique, il est idéal pour la retouche de photos, la création vidéo ou musicale.
  • L’ordinateur portable gaming : ce sont les machines les plus puissantes du marché. Elles sont conçues pour jouer aux jeux vidéo les plus exigeants en termes de performances graphiques. La question du choix d’un PC portable ou fixe se pose souvent pour les gamers, car les fixes sont beaucoup moins chers et plus évolutifs.